Histoire du Spikeball

histoire spikeball

Le spikeball ne remonte peut-être pas à l’époque des Romains ni à l’Égypte ancienne, mais il a une histoire assez intéressante. Le jeu est apparu au 20e siècle et ce n’est que depuis une dizaine d’années qu’il est devenu populaire. Depuis lors, il a fait des apparitions dans des émissions de télévision et a été reconnu par des sportifs influents. Dans cet article, nous allons vous aider à retracer l’histoire du Spikeball et son émergence dans la culture populaire.

L'origine et l'histoire de Spikeball

Le Spikeball a été créé à l’origine par le fabricant de jouets Jeff Knurek en 1989 et a été commercialisé par la société japonaise de divertissement Tomy. Bien qu’il y ait eu un bref pic de popularité de 1989 à 1995, il s’est rapidement estompé en raison de la vétusté du matériel. Près d’une décennie plus tard, Chris Ruder, PDG de Spikeball Inc., a contribué à revitaliser ce sport.

Comme Chris Ruder l’explique dans un entretien avec Susan Adams, tout a commencé lors d’un voyage à Hawaï en 2003, où les amis de son frère ont apporté leur vieux jeu de Spikeball. Il est tombé amoureux du jeu alors qu’ils y jouaient sur la plage. Quelques passants lui ont même posé des questions à ce sujet.

Ils ont commencé à parler de relancer le jeu dans les années suivantes, et Chris a commencé à faire des études de marché pour voir ce qu’il pouvait faire. Il a découvert que la marque du jeu avait expiré et qu’il n’y avait pas de brevet sur le jeu. Il a donc acquis la marque après avoir dépensé 800 dollars. Il a également réussi à obtenir un brevet pour apporter quelques modifications de conception et améliorer le matériel d’origine.

Finalement, il a lancé Spikeball Inc. en 2008, son sous-sol servant d’entrepôt. En 2013, ils avaient réalisé un million de dollars de revenus annuels.

Comment le Spikeball a gagné en popularité ?

En 2014, de grands détaillants de sport comme Dick’s Sporting Goods ont remarqué le Spikeball. Au lieu que l’entreprise démarche le distributeur, c’est le distributeur qui est venu à elle et a demandé à proposer ses produits dans ses magasins.

Ce genre de reconnaissance de la part des distributeurs  comme Dick’s n’est pas surprenant si l’on considère le plaisir de jouer à ce jeu. Cependant, cela n’a pas nécessairement lancé la popularité du jeu auprès du grand public, même si cela a permis de générer des revenus réguliers.

C’est la participation de Spikeball Inc. à l’émission “Shark Tank” qui a mis le jeu sous les feux de la rampe. Chris et son équipe sont entrés dans le tank lors du dernier épisode de la saison 6, diffusé le 15 mai 2015. M. Wonderful et Daymond John sont les deux requins qui lui font une offre.

Il a négocié un accord avec Daymond et lui a offert 20% de la société pour 500 000 dollars. Cependant, ils n’ont pas conclu l’affaire dans les mois qui ont suivi. Malgré cela, le jeu avait déjà acquis une grande notoriété grâce à l’émission et c’est ainsi que Spikeball a connu un succès grand public.

Le jeu a depuis été présenté par Dude Perfect, l’un des groupes de divertissement sportif les plus influents avec 38 millions d’abonnés sur YouTube. Il a également été reconnu par des émissions influentes comme “The Today Show” et des publications comme Inc. Magazine. Cela a encore amplifié la popularité du jeu dans les médias grand public.

En France, c’est le youtubeur Pierre Croce qui a aidé le jeu Spikeball a gagné en popularité. En effet, grâce notamment à son audience sa vidéo Spikeball a atteint près de 700 000 vues.

Le rebaptême du Spikeball

Avec le succès grand public vient la reconnaissance de tous les bons endroits. Cela signifie également que Spikeball Inc. a commencé à avoir de la concurrence. D’autres marques ont créé leurs propres équipements de Spikeball pour tirer profit de la nouvelle notoriété du jeu. Cela signifie que la marque Spikeball pourrait finir par perdre sa marque déposée si d’autres marques continuaient à commercialiser des équipements similaires.

Spikeball Inc. a donc trouvé une solution : il fallait renommer le sport pour protéger la marque. Elle a trouvé le nom “roundnet” parce que le jeu se pratique avec un filet rond. Cependant, les gens continuent de l’appeler Spikeball ou d’utiliser les deux termes de manière interchangeable, car c’est ainsi qu’il a acquis sa renommée.

Autres marques de Roundnet

Spikeball est peut-être le plus grand fabricant d’équipements Roundnet, mais il existe plusieurs autres marques qui ont acquis une grande popularité. Il se peut donc que certaines personnes désignent à tort les équipements de ces marques par le terme “Spikeball”. Cela peut être assez déroutant pour quelqu’un qui est nouveau dans le jeu et qui veut acheter un set de roundnet. Les autres marques populaires de roundnet sont

  • Slammo
  • Bounceball (surtout populaire au Brésil)
  • Revol (qui a rapidement gagné en popularité en 2015)
 

Parmi ces marques, Slammo est le concurrent le plus proche. En fournissant un équipement décent à un prix beaucoup plus bas, elle a réussi à devenir une alternative populaire pour le Spikeball original. Cependant, de nombreux joueurs préfèrent encore l’original au Slammo en raison de quelques différences de qualité.

En conclusion

Comme vous pouvez le constater, l’histoire du Spikeball est assez intéressante, car le jeu a connu beaucoup de hauts et de bas au cours des dernières décennies. Grâce aux médias grand public et à la reconnaissance des détaillants d’articles de sport réputés, le Spikeball a trouvé le succès qu’il mérite. 

Table des matières

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ces autres articles pourraient vous intéresser

Contactez-nous